Mes Minions Sport et Nutrition

Hello Mesdames et Mesdemoiselles,

J’entame ma 3ème semaine où je me lève à 6h00 du lundi au vendredi inclus pour effectuer mes #workouts de 30 min (ou entraînements pour celles qui n’aiment pas l’anglais 😉 je cours également 30 min le samedi. Je me suis dit que je pouvais peut-être vous communiquer mon enthousiasme et j’avais deux options :

  • soit j’appelle chacune d’entre vous pour faire un workout Facetime/Skype à 6h, et ce, avec un risque élevé de perdre mes amies et de me faire insulter
  • soit je partageais avec vous les applis et autre compte Instagram qui pourraient vous être utiles

Bizarrement, j’ai choisi la 2ème option 😉

Juste pour remettre un peu de contexte (qui devrait parler à beaucoup d’entre vous) : je suis maman de deux enfants (4 ans et 7 mois) que je lève à partir de 7h pour un départ école/ass mat vers 8h15-8h20. La journée se passe, je les récupère entre 18h30 et 19h, puis douches+ (réelle) préparation du diner avec un coucher pour elles entre 20h45 et 21h15. J’enchaîne avec rangement/ménage + préparation dodo et bien sûr du temps pour mon chéri donc je me suis dit : quand est-ce que je vais caser le sport  ? Il est évident que je ne vais pas retrouver un corps tonique juste en le souhaitant très fort !

J’ai opté pour ce créneau de 6h00 – 6h30 pour pouvoir enchaîner derrière avec ma préparation douche+maquillage+brushing, ce que je ne souhaite pas faire une 2ème fois en journée après une séance de sport type cardio le midi par exemple.

Voici donc quelques personnes et applis qui sont devenus mes « Minions » du bien-être :

Sur Instagram :

Shonda1020 : elle aussi maman, elle propose des exercices à la maison et en salle. Elle a également un compte avec des recettes délicieuses.

mytrainercarmen : beaucoup d’exercices différents qui permettent de cibler les muscles que vous souhaitez. Les vidéos sont très sobres mais efficaces !

Les applis :

MyFitnessPal (gratuite) : c’est comme un agenda nutrition et sport, qui est compatible avec d’autres applis de coaching. Ce que je préfère, c’est sa base de données très complète lorsque vous rentrez les aliments dans votre journal quotidien, idéal pour compter les calories sans vous prendre la tête.

Weight Watchers (payante) : je ne l’utilise plus simplement parce que j’avais envie de changer mais elle a été formidable après ma 1ère grossesse. Une des plus complètes et saines que je connaisse, je recommande les yeux fermés.

Runtastic (payante et gratuite) : je les ai quasiment toutes et j’ai commencé aujourd’hui un programme de 3 mois qui s’appelle Runtastic Results. Dans toutes leurs applis, j’apprécie énormément les vidéos, la voix du coach qui rythme les enchaînements (je me sens moins seule lol), les différents exercices…C’est facile, il n’y a rien que je n’aime pas !

Il y en a beaucoup d’autres mais ce qui est réellement important, c’est de prendre du PLAISIR à faire son activité sportive ! Vous serez ainsi certaines de poursuivre suffisamment pour commencer à voir des résultats et cela vous donnera envie de persévérer  : le cercle vertueux se mettra en marche tout seul !

à très vite  !

Madame Graisse…

ou tissu adipeux, ou encore les adipocytes, appelez cela comme vous voulez, le sentiment est le même : on ne les aime pas…et c’est bien dommage.

Je ne vais pas trop rentrer dans les détails scientifiques car je ne veux pas risquer d’écrire des bêtises et de vous les transmettre. Je vais cependant faire la part des choses et redorer  un peu le blason du vrai-bon-gras-nécessaire-à-notre-organisme et bien sûr, faire la peau au méchant-gras-qui-nous-menace.

1 – à quoi sert le bon gras ? Entre autres : à conserver notre température corporelle, à freiner le vieillissement de nos organes, à nous donner de l’énergie, à composer les membranes de nos cellules, etc…

2 – Une cellule de graisse ou adipocyte n’est détruite qu’à certaines conditions (lipolyses ou intervention chirurgicale), dans le cas des régimes que nous connaissons, les cellules peuvent uniquement se vider,et le gras contenu sera éliminé par les voies naturelles.

Il faut absolument garder à l’esprit que lors d’un régime drastique et privatif (je parle des besoins réels du corps, pas des envies psychologiques), certes, les cellules se vident mais cela fait croire au cerveau que le corps est en danger. C’est à ce moment qu’il réagit comme pour tenir un siège : il ralentit notre métabolisme (utilisation d’énergie au repos) et stocke ce qu’il a et tout ce qui rentrera à nouveau en lui. Sans oublier qu’il stimulera la sensation de faim.En d’autres termes, la perte puis la stabilisation de la masse grasse du corps (idéalement entre 20 et 25% du poids santé) passe par un équilibre entre nourrir le corps avec des aliments dont il a réellement besoin pour fonctionner parfaitement, tout en réduisant l’absorption des « mauvais gras », provenant majoritairement des produits transformés et industriels. (je ferai aussi un article sur les sucres raffinés, mais une peine après l’autre 😉

Si nous ne faisons pas cela, qu’est-ce qu’il se passera ? Une fois le régime terminé, la quantité des aliments va augmenter (mais hélas, pas forcément la qualité), nous remplirons à nouveau les cellules vidées, mais nous risquons aussi d’en créer d’autres que nous remplirons tout aussi bien.

Ce qui est paradoxal, c’est que l’on frise l’évanouissement lorsqu’on voit un peu de couenne sur du jambon frais du charcutier mais on se régale de lasagnes préparées, bourrées de gras et de sel…on marche sur la tête.

Je ne fais le procès de rien ni personne, chacune mange ce qu’elle veut. Je souhaite juste que nous soyons parfaitement conscientes de ce que l’on ingère et les effets sur notre corps (et encore, je vous épargne les maladies et pathologies). Je vais faire une comparaison avec une voiture (et je le ferai souvent, je ne peux pas cacher mes origines 😉 : si nous mettons le mauvais carburant dans notre véhicule, il roulera mal, il crachera de la fumée, nous risquons même de flinguer certaines pièces, voire même le moteur. Donc des fluides gras, oui, mais les bons !

Je ferai des articles sur la nutrition pure, en lien avec cet article, histoire de donner plus de cartes !

à très vite !

 

L’hiver est là !…

…avec tout ce que cette saison compte de merveilleux : les décorations de Noël, les moments en famille, les cadeaux, les vêtements doux et chauds…Et évidemment, les raclettes, le foie gras, les toasts, les chocolats et j’en passe.

C’est souvent à cette saison qu’on devient un  peu schizo : » qu’est ce que j’aime le fromage ! « , « oh non, je ne vais plus rentrer dans mon jean », « un petit Ferrero, ce n’est pas grave », « je vais jeûner juste après le réveillon », cela parle  à quelqu’un ?! Nous devons arrêter cela tout de suite !

D’abord, on arrête de se fouetter comme Silas de Da Vinci Code et on en finit une bonne fois pour toutes avec la culpabilisation. Nous avons toutes un cerveau Mesdames et nous allons l’utiliser : est-ce qu’on risque quelque chose si on enchaîne foie gras/huîtres/langoustines/raclette/fondue/chocolat, et ce tous les soirs de la semaine : OUI. Est-ce que l’on risque quelque chose si l’on prend ces délicieux mets de temps en temps, répartis sur le mois : NON. Si nous continuons de bouger nos somptueux popotins à côté de nos repas, on devrait même s’en sortir, surtout que le froid favorise la dépense de calories puisque le corps se maintient à température.

Tout est une question de plaisir :prenez du plaisir dans l’activité sportive de votre choix, prenez du plaisir à déguster ce que vous cuisinez ou ce que vous découvrez au restaurant, prenez du plaisir à savourer ces repas, certes un peu plus riches mais qui n’arrivent que quelques mois dans l’année.

Surtout qu’on perd de vue que dans une majorité des cas :

  • la culpabilité mène au stress,
  • qui mène à l’augmentation du taux de cortisol,
  • qui mène au ralentissement du métabolisme
  • qui mène au stockage du gras par notre corps qui pense qu’il est en danger

Il est bien dommage de se faire autant de mal pour si peu.

Profitez sans vous flageller, soyez raisonnables sans vous restreindre et c’est tout votre corps qui vous dira merci !

à très vite !

 

Ma morpho et moi

Commençons par un sujet très à la mode depuis que certaines émissions sont apparues et pourtant, cela reste compliqué pour beaucoup de  femmes de déterminer leur morphologie (les tapis rouges sont remplis de célébrités qui ne connaissent pas leurs morphos) pourquoi cela ?

Certes, il existe 7 « structures » de corps féminin  :

Morpho en X : épaules et hanches dans le même alignement, taille marquée à très marquée, structure osseuse fine à mince

Morpho en 8 : très similaire à la morpho X, mais avec un peu plus de chair sur les os, des courbes plus douces et plus rondes

Morpho en H (ou rectangle) : épaules et hanches dans le même alignement avec une taille peu ou pas marquée

Morpho en I : très similaire à la morpho en H mais avec une structure osseuse fine à très mince

Morpho en O : assez proche de la morpho en 8 mais avec une taille peu ou pas marquée, le corps est plus voluptueux

Morpho en A (ou triangle): les hanches sont plus larges que les épaules

Morpho en V (ou triangle inversé) : les épaules sont plus larges que les hanches, la taille est quasiment dans l’alignement des hanches

 

Je suis volontairement assez générale sur la description des différentes morphos car il faut également prendre en compte les critères suivants (liste non-exhaustive mais ça fait déjà une bonne base, à remplir sans tricher 😉 :

tableau-criteres-morpho

Voici ce que je vous conseille :

  • Habillez vous en tshirt noir manches longues près du corps (pas moulant), un legging noir et une lingerie qui ne marque pas et ne push-up pas 😉
  • Mettez-vous devant un miroir pour vous voir entièrement, avec les pieds écartés de la largeur des hanches, les bras le long du corps
  • Demandez à une personne de tracer les contours de votre silhouette surtout les bords de vos épaules, de votre taille et de vos hanches

La silhouette dessinée vous permettra d’avoir une bonne idée de votre structure et le tableau vous aidera beaucoup pour déterminer vos spécificités et ainsi vous guider lorsque vous devrez choisir vos vêtements.

Sachez que votre corps évolue tout au long de votre vie, votre morpho peut changer après une prise/perte de poids, une grossesse, du sport intensif, une nouvelle contraception, une opération, un cancer, une amputation, etc…Ce que chacune peut faire, c’est en prendre soin et l’aimer (après tout, il nous supporte et est fidèle depuis le début, on lui doit bien ça, non?)

Il n’existe pas de corps « normaux », « standards » ou « plus féminins ». Il existe UN corps dans lequel vous passerez votre vie, dans lequel on se doit de se sentir bien par respect pour soi. Les seules choses importantes sont votre santé et votre bien-être, le « bien-paraître » n’est que l’emballage du merveilleux cadeau que vous êtes.

Si vous avez des questions, j’essaierai d’y répondre au mieux.

à très vite,

Pourquoi je fais ce blog ?

Dans mon métier et dans mon quotidien, je rencontre beaucoup de femmes, toutes très différentes, toutes très intéressantes et qui me demandent des conseils. LA question qui revient le plus souvent est : « quels types de vêtements pour ma morpho ? » Et bien, Mesdames et Mesdemoiselles, la réponse n’est pas si simple.

Pour une raison évidente, il n’y a pas un corps qui ressemble à un autre, il n’y a pas un vêtement qui tombera de manière identique d’une femme à l’autre. TANT MIEUX !!!! Car c’est toute la beauté de chacune qui s’exprime et c’est pourquoi la morphologie est devenue à la fois  ma spécialité et ma passion.

Le Corps avec un grand C, nos corps sont les véhicules de nos âmes et nous devons en prendre soin. Pour cela, nous devons comprendre comment ils fonctionnent afin de leur apporter ce qu’il y a de meilleur, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Ce blog ne sera pas un nième blog sur la minceur, ou les « 7 morpho » ou encore ce que vous devriez faire ou ne pas faire. Je vais me servir de ces pages pour expliquer les choses simplement, que nous puissions toutes comprendre afin de prendre chacune les meilleures décisions pour soi. Décisions prises non pas parce ce qu’un magazine l’a écrit, pas parce qu’une pub vous la répéter, mais bien parce qu’une femme comme vous (je suis peut-être votre voisine 😉 vous partage l’info et vous en faîtes ce que vous voulez !  En espérant que ce modeste blog aidera un maximum de femmes et jeunes filles.

Parmi les différents thèmes que je souhaiterai aborder (avec plusieurs articles sur chaque), il y aura :

  • Les corps et ses spécificités
  • La nutrition et la physiologie du corps humain
  • Les vêtements et les matières
  • Les causes/valeurs qui me tiennent à cœur
  • Le moral et un peu de psychologie (mais sans se prendre la tête)

Bien évidemment, j’ai envie que vous partagiez avec moi, qu’on échange, qu’on discute et qu’on s’enrichisse les unes les autres, donc il pourra y avoir d’autres thèmes.

Cet endroit de lecture et d’écriture, je le veux bienveillant et franc, pas de jugement mais pas de monde de bisounours non plus. Je serai la plus vraie et honnête possible, je souhaite la même chose de votre côté.

Bonne lecture !

Chrysalide, la vôtre…

Conseil en image : l’art du savoir-être

Stylisme personnel : l’art du savoir-paraître

 

L’image d’une personne ou d’une entreprise est sa vitrine, son porte-drapeau. Lorsque l’image n’est pas en adéquation avec les valeurs et la personnalité de son porteur, il y a une incompréhension de la part de l’autre.

Pourquoi ne suis-je pas perçu(e) comme la personne (le professionnel) que je suis réellement ?

Notre travail consistera à faire correspondre l’intérieur et l’extérieur, le fond et la surface, afin que toutes les chances soient de votre côté, quelle que soit la prochaine étape de votre vie.

Bienvenu(e) dans cette belle aventure humaine…